C’est la journée mondiale du bonheur ! A cette occasion, nous vous livrons une liste des aliments qui rendent heureux tout au long de l’année. Évidemment, un bon repas gras et sucré donne souvent le sourire : commander des pizzas, s’arrêter au fast food du coin, se régaler avec un fondant au chocolat ou des profiteroles… Malheureusement, il s’agit d’un bonheur très ponctuel. Et le lendemain, le blues est de retour.

Notre façon de nous alimenter influe considérablement sur notre humeur. Nous pouvons donc être plus heureux grâce à nos choix alimentaires grâce aux nutriments qui influencent la production des neurotransmetteurs impliqués dans les états d’âme, dont la bonne humeur !

Évidemment, il est important de s’y tenir tout au long de l’année et de s’adapter au rythme des saisons.

 

Être heureux en hiver

L’hiver est la saison des baisses de moral… Tout ceci est dû à la faible luminosité, qui cause la baisse de la vitamine D dans le corps qui engendre malheureusement des états de dépression.

Pour pallier ce risque de petite déprime, on privilégie des produits riches en vitamine D : la fameuse cuillère à café quotidienne d’huile de foie de morue, du jaune d’œuf, des poissons gras

Pour éviter les coups de fatigue et les problèmes de mémoire, il est important d’équilibrer sa thyroïde en mangeant des produits riches en iode (des crustacés par exemple).

crustaces voie verte

Être heureux au printemps

Quand arrive le printemps, il est important de manger plus léger après les plats riches de l’hiver et de ses nombreuses fêtes.

Pour cela, privilégiez des légumes de saison comme l’asperge, le concombre, les radis, les épinards… ou les fromages, les avocats, les bananes, le pain… Tous contiennent des acides aminés précurseurs de la dopamine et de la noradrénaline qui aident à avoir plus d’énergie et de motivation au quotidien.

La carence en vitamine B est très présente à cette période de l’année. Pour éviter l’état dépressif qu’elle peut causer, consommez du poivron, du soja, des céréales …

Riches en sélénium, un antioxydant qui lutte contre les troubles dépressifs et l’irritabilité, les abats font partis des aliments qui rendent heureux.

 

Être heureux en été

Ce n’est pas un hasard si les tomates mozzarella sont plébiscitées en été.

La tomate est un produit désaltérant et reminéralisant. Elle contient un antioxydant susceptible de réduire les symptômes de la dépression et du sélénium, un oligoélément qui lutte contre le stress et les troubles de l’humeur.

La mozzarella, quant à elle, contient un acide aminé précurseur de la sérotonine (hormone du bien-être).

tomate-mozza Voie Verte

Bien sûr, l’été est moins propice aux déprimes, nous passons le plus clair de notre temps à manger des fruits et des légumes gorgés de vitamines et minéraux.

 

Être heureux en automne

En revanche, l’automne est la saison idéale pour déprimer ! Le changement de saison, de rythme et de température provoque stress et fatigue.

C’est donc le moment parfait pour faire le plein de magnésium. La noix, par exemple, permet de lutter contre le stress. Elle contient également un acide aminé qui permet la production de mélatonine, hormone régulatrice du sommeil et des rythmes chrono biologiques.

Le  chocolat noir, la banane, les légumes verts, les céréales complètes, sont autant de bons produits qui contiennent de nombreux apports en magnésium.